« Transparency is the new cool »

Un slogan punchy qui en dit long sur les attentes des nouvelles générations. Car les millenials (toujours eux 😁) ne sont pas les seuls à être en recherche de toujours plus d’authenticité dans leur vie pro et perso. C’est désormais l’ensemble des salariés mais aussi des consommateurs qui s’intéresse à la vie de la marque et de l’entreprise. Une tendance que les Start Up comme les grands groupes intègrent désormais à leur stratégie marketing mais également à leur management. Mais peut-on pour autant y voir une tendance de fond ou devons-nous nous attendre à un simple effet de mode ?

Qu’est-ce que la transparence en entreprise ?

Devenue la nouvelle tendance en matière de management, la transparence permet à tous les collaborateurs d’accéder à des informations sur leur entreprise, et ce, quel que soit leur niveau hiérarchique. L’idée est ici très simple : en impliquant les collaborateurs à 100% dans la vie du groupe, ils gagnent en productivité et en efficacité (pas bête le boss). Exit le top management et la valorisation des élites. Il est ici question d’implication de l’ensemble des salariés en leur permettant de mieux comprendre les enjeux et la stratégie globale de leur entreprise. A l’instar de Buffer qui en a fait son cheval de bataille, rien (ou presque) n’est caché aux salariés.

Mais à qui profite le crime ? Ou plutôt la transparence ? Pas de jaloux ! Aux deux parties bien sûr. Car si d’un côté l’entreprise voit sa productivité grimper, les salariés, eux, peuvent laisser parler leur créativité et n’ont pas peur de partager leurs idées. Autant de propositions qui peuvent ensuite leur ouvrir les portes de postes à responsabilité. Faites vos preuves dès maintenant les amis…

Transparence : la valeur qui occupe le devant de la scène

Si elle était encore inconnue il y a 10 ans, elle est désormais au cœur de toutes les discussions professionnelles. De plus en plus d’entreprises ont d’ailleurs fait le choix d’adopter la complète transparence dans leur mode de fonctionnement. A tel point qu’elle fait désormais partie des principes de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE). Mais quel est véritablement le but ?

Faire émerger de nouvelles idées ? OUI ! Permettre à chacun des salariés de s’auto-challenger ? Encore OUI ! Nourrir les autres valeurs de l’entreprise ? OUI, OUI et encore Oui ! Elle est en effet bien plus qu’une nouvelle tendance gadget du management. L’application de la transparence est une petite révolution dans le monde de l’entreprise. Car il ne suffit pas de donner accès aux infos du groupe pour que cela fonctionne. Il est nécessaire d’en passer par des actions concrètes et des process précis.

Une tendance qui impose des changements importants au sein de l’entreprise

Oui mais alors, comment faire pour l’appliquer ? La transparence commence souvent dès l’onboarding. La nouvelle recrue peut ainsi s’impliquer dès les premiers jours dans la vie de l’entreprise et visualiser sa progression en ce qui concerne les attentes de ses managers. Régulièrement, des points sont également organisés avec toutes les équipes afin de partager les informations clés et les avancées sur chacun des projets mais aussi les arrivées de nouveaux collaborateurs et les éventuelles évolutions en interne.

Les limites de la transparence professionnelle

Il existe bien entendu des limites à cette transparence d’entreprise. Pour des raisons juridiques et administratives évidentes, certaines informations doivent être secrètes (et le rester). Le salaire en est le parfait exemple. Car si les salariés exigent désormais de la transparence, ils ne sont pas nécessairement prêts à l’appliquer à leur rémunération (chasse gardée pour les français). Mais quelques entreprises, comme Buffer, n’hésitent pas à publier régulièrement leur grille de salaire sur leur site internet. La transparence est ici totale.

Il est par ailleurs contre-productif d’inonder les salariés d’une montagne de données sans intérêt. Tout est une question de bon dosage.

On ne parle que d’elle et elle séduit de plus en plus d’entreprises. La transparence est en effet partout, y compris au cœur des nouvelles tendances en matière de management. Elle permet de renforcer la confiance des clients mais aussi des collaborateurs. Une valeur essentielle dans bon nombre de culture d’entreprise qui devrait s’inscrire dans la durée.