Quand et comment reprendre contact avec un recruteur après un entretien ? Main sur votre téléphone, vous êtes prêt à dégainer à tout moment pour répondre à votre recruteur. Sauf que depuis votre entretien, c’est silence radio sur toute la ligne. Outch ! Vous commencez sérieusement à perdre patience. Faut-il reprendre contact ? Le contacter par téléphone ? Par mail ? Votre cerveau est en surchauffe et vous ne savez pas quelle décision prendre. Respirez, on vous donne quelques conseils pour reprendre contact sans vous montrer trop insistant.

 

Préparez la relance dès la fin de l’entretien

 

La relance n’est pas anodine. Elle fait même partie du processus de recrutement. Si, si, on vous l’assure. Elle permet à votre interlocuteur de mesurer votre motivation et de juger votre passivité. Mettez donc toutes les chances de votre côté dès la fin de l’entretien. Car avant toute relance, un remerciement est de mise.Comment faire ? Il vous suffit de rédiger un mail dans lequel vous remercier votre recruteur du temps qu’il vous a accordé et lui rappelez votre motivation à rejoindre l’entreprise. Marque de politesse très appréciée, cet email servira également à marquer les esprits. Votre interlocuteur sera alors plus enclin à se souvenir de vous et à éventuellement vous rappeler en premier.J’écris quoi ? « Je me permets de vous remercier une nouvelle fois pour le temps que vous m’avez accordé hier lors de mon entretien pour le poste de …. Cette conversation et notre échange ont renforcé mes motivations à intégrer votre entreprise et j’espère de tout cœur pouvoir apporter mes compétences à ce nouvelle challenge qui pourra m’être confié. Aussi, je me permettrai de revenir vers vous dans une dizaine de jours. »

 

Quand reprendre contact avec votre recruteur ?

 

Voilà la question que tous les candidats en attente d’une réponse se posent. Quand ? Sachez que l’idéal reste de fixer une date avec votre recruteur à la fin de l’entretien. Cela vous permettra de mieux vous préparer à le relancer une fois cette date dépassée, et uniquement après. Soyez patient. Dans le cas contraire, vous ne feriez qu’envoyer une image négative à votre interlocuteur.Comment faire s’il ne vous a pas donné de date ? Si vous n’en avez aucune idée, mieux vaut attendre une semaine avant de le relancer.

 

Par mail ou par téléphone : comment relancer le recruteur ?

 

Bien moins intrusif que le téléphone, le mail doit avoir votre préférence. Il permet d’une part de ne pas déranger le recruteur et d’autre part de laisser une trace de votre relance. Cela permettra ensuite à votre recruteur de retrouver plus facilement vos coordonnées. Évitez cependant d’ajouter un accusé de réception à votre envoi. Cela peut induire une notion d’insistance que vous préférez sans doute éviter.Pas de réponse à mon mail ? Je fais quoi ? Votre email est resté sans réponde ? Attendez encore 3 à 4 jours puis relancez le recruteur par téléphone.

L’astuce Joomy : vous sentez que le poste vous échappe ? La réponse est négative ? Tirez un bénéfice de cet échec en contactant votre recruteur afin de débriefer avec lui de ce qui vous a manqué. Dans votre mail vous pouvez alors évoquer votre souhait de le contacter par téléphone afin de lui demander des conseils et de mieux comprendre ce qui a bloqué pour ce poste. Un recruteur ne devrait pas vous refuser cet appel. Cela vous permettra également de garder un bon relationnel avec ce dernier, chose très utile pour un éventuel prochain poste au sein de l’entreprise.

 

Rédigez l’email parfait

 

Vous l’aurez compris, relancer le recruteur ou le DRH par mail ne doit pas être pris à la légère. Prenez donc le temps de rédiger avec soin votre envoi. Votre orthographe doit par exemple être impeccable et le contenu de votre mail doit absolument rappeler l’intitulé du poste pour lequel vous avez postulé ainsi que la date de votre entretien et vos éventuelles disponibilités pour une deuxième rencontre.Comment faire pour se faire remarquer ? Si ces informations sont cruciales, elles sont également banales. Pour vous faire remarquer et que votre recruteur se souvienne de vous n’hésitez pas à revenir sur un point évoqué avec lui lors de l’entretien, à proposer une réponse à l’une des problématiques du poste etc.J’écris quoi ? « Suite à notre entretien du … et à mon mail du …, je me permets de revenir vers vous pour connaître votre décision suite au processus de recrutement pour le poste de… Mon souhait d’intégrer votre entreprise me fait espérer à une issue positive et à la possibilité de vous revoir prochainement pour échanger à nouveau. Auriez-vous une disponibilité demain en journée pour que nous puissions l’évoquer par téléphone ?